Déménagement pour gendarme : aides et démarches

Déménagement

demenagement gendarme

Déménagement pour gendarme : aides et démarches

Les gendarmes possèdent le statut de militaire et dépendent donc du Ministère des Armées et/ou de l’Intérieur (s’ils font partie de la Gendarmerie Nationale). Quand ils sont mutés ou affectés dans une autre région ou département, ils sont obligés de passer par la phase ; le plus souvent considérée comme désagréable ;… Lire la suite

Déménagement

Les gendarmes possèdent le statut de militaire et dépendent donc du Ministère des Armées et/ou de l’Intérieur (s’ils font partie de la Gendarmerie Nationale). Quand ils sont mutés ou affectés dans une autre région ou département, ils sont obligés de passer par la phase ; le plus souvent considérée comme désagréable ; du déménagement. Savoir se faire aider par des professionnels est le meilleur moyen pour que cela se passe sans problème, d’autant qu’il est possible avec ce statut particulier, de bénéficier de certaines aides financières.

Gendarme : savoir se faire aider quand on déménage

Déménager avec l’aide de proches peut sembler la solution idéale pour payer moins cher son déménagement. Mais impossible de prétendre à des aides financières dans cette situation, car il convient de présenter au minimum deux devis d’entreprises de déménagement différentes, pour cela. Il ne faut pas oublier que déménager et changer de lieu de vie peut être stressant pour le gendarme lui-même mais aussi souvent pour sa famille. Inutile d’en rajouter avec des disputes, parce que les proches sont en retard ou préviennent à la dernière minute qu’ils ne seront finalement pas disponibles, sans oublier la casse toujours possible, lors de ces journées trépidantes. Personne n’a envie de vivre un tel moment, raison pour laquelle particuliers et entreprises font de plus en plus confiance aux sociétés de déménagement, pour répondre à leur envie de tranquillité.

Il est vrai qu’en passant par des déménageurs, il n’est pas utile de procéder soi-même à des calculs sans fin pour trouver le bon nombre de mètres cubes qui seront à transporter. La visite technique répond à cette première problématique, mais aussi à d’autres. C’est le moment parfait pour demander des cartons en bon nombre ; de ceux qui ne craquent pas sous le poids des objets ; ou encore du matériel de calage pour les verres et le reste de la vaisselle. Pas besoin d’imaginer des heures de repassage en arrivant à la nouvelle adresse, car les uniformes des gendarmes doivent être impeccables : avec des cartons penderies, tout peut être remis dans l’armoire, dès l’arrivée, sans effort. D’ailleurs, cette armoire, faut-il la démonter ? Le démontage remontage des meubles fait partie des services à demander aux professionnels, en tant qu’option. Elle est souvent plébiscitée pour pouvoir remettre ses affaires prestement, dès que les déménageurs seront repartis, mais d’autres tendent à être largement plébiscitées depuis quelques années, comme le fait de demander aux professionnels de tout mettre en cartons le jour du déménagement.

Faire des cartons demande du temps et le gendarme n’a sans doute pas envie de demander à son épouse ou son mari de s’en charger à sa place. En outre, quand on a de jeunes enfants ou des parents âgés qui font partie du voyage, cela peut être traumatisant de voir les pièces se vider une à une, et de ne pas retrouver ses objets familiers. Le fait de ne rien changer jusqu’au jour du départ permet de rendre cet événement moins stressant pour toute la famille qui peut continuer à vivre normalement, tout en prenant le temps d’expliquer ce qui va se passer et les côtés positifs de ce changement de vie (nouvelle chambre, nouveau ami, jardin, peut-être, etc…).

Autre option possible, selon les entreprises de déménagement : louer un espace de stockage pour mettre des meubles et affaires qui ne trouvent pas, pour l’instant, leur place dans le futur logement. Le gendarme qui déménage a ainsi tout le temps pour ses démarches administratives, dont celle qui consiste à demander son remboursement de frais de déménagement. Comment cela se passe ?

Peut-on obtenir des aides financières quand on déménage et que l’on est gendarme ?

Le calcul de l’aide financière est corrélé à plusieurs critères, mais il faut savoir que dans toutes les situations, il y a un plafond au-dessus duquel l’administration de l’armée ne remboursera plus.  Les critères pris en compte sont les années d’expérience du gendarme (moins de 15 ans ou plus de 15 ans), sa situation matrimoniale, mais aussi qu’il ait un nombre donné d’enfants ou d’ascendants (parents) à charge. A chaque fois, cela donne un nombre de mètres cubes supplémentaires qui vont être pris en charge. Mais le Ministère se base aussi sur d’autres éléments qui vont apparaitre sur les devis à savoir la distance qui sépare l’ancienne habitation de la nouvelle (il est obligatoire de faire apparaitre les deux adresses pour que l’administration vérifie le nombre de kilomètres), le volume que les déménageurs vont prendre en charge (cubage déterminé lors de la visite technique) et la date du déménagement.

Même si certains peuvent se faire en urgence, cela ajoute encore du stress. Il est conseillé de se rapprocher le plus en amont possible des sociétés de déménagement (au moins 4 mois) afin de trouver une date qui convienne à tout le monde. Des pièces justificatives seront à joindre aux deux devis pour espérer un remboursement de la somme avancée, à savoir l’ordre de mutation ou d’affectation, la fiche de renseignements que le gendarme aura pris soin, bien entendu, de remplir, mais aussi des photocopies de son livret de famille, carte d’identité, avis d’imposition ou encore un RIB. C’est grâce à ce dernier document qu’il sera remboursé, d’une certaine hauteur, directement sur son compte courant. Il est bon de savoir que des frais annexes au déménagement en tant que tel, peuvent, dans certains cas être remboursés partiellement ou totalement comme les déplacements en train pour aller sur place pour apporter les documents pour la nouvelle habitation, ou encore les frais d’hôtel et de restauration. Aucun remboursement ne sera possible sans les justificatifs correspondants.

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, mieux vaut contacter l’administration pour voir si cela est remboursable ou non et si oui, à quelle hauteur. Le gendarme aura ainsi tous les éléments en tête pour pouvoir, au besoin, prendre diverses options, lors de son déménagement qui vont lui permettre de gagner en confort, ce qui est toujours appréciable, avant de commencer une nouvelle vie, ailleurs avec sa famille.

Étape 1 sur 2
Où nous
trouver
Où nous trouver
Transport
Plateformes
Logistiques